Screenshots

L'histoire

Les premiers habitants de cet archipel sont arrivés d’Asie avant qu’ils ne fussent découverts par l’explorateur Henri Maguelin au XVIIe siècle. Cette population composée d’Austronésiens fut majoritaire jusqu’à l’arrivée massive de français à la fin du XIXeme siècle. En effet l’archipel devint français et fut rattaché à l’administration de la Polynésie française.

L’archipel longtemps laissé indépendant connut un changement radical au début du XIXeme siècle. Les autorités françaises décidèrent d’y installer un bagne, afin d’y incarcérer les criminels condamnés à de longues peines de prison. En réalité, les prisonniers qui avaient survécu aux maladies et à la malnutrition pénitentiaire restaient sur l’archipel après leur libération en raison des difficultés financières qu’un retour à la métropole imposait.

Ainsi, les historiens estiment à 30 000 immigrés occidentaux arrivés sur l’archipel entre 1842 et 1935. Parmi eux se trouvaient les bagnards, les gardiens et leur famille, les détenus libérés et toute une population civile venue participer à l’économie des petites villes florissantes. Les autochtones restèrent indépendants jusqu’au XXe siècle où les populations de l’archipel se mélangèrent petit à petit après la fermeture du bagne en 1937.

Venez voir la suite L'histoire